Archers de la Milice d’Amiens

Les archers de la milice urbaine d’Amiens étaient ainsi équipés et vêtus :

ils devaient représenter à toute revue:

-un arc en bois d’if,

– douze cordes de soie tressée,

– une « trousse » (carquois) garnie de dix huit flèches de frêne,

– une épée,

-une dague,

– une «salade» ou casque rond en fer,

– un bonnet d’étoffe à placer sous le casque,

-un «gorgerin» de métal,

– une cotte à manches ou «brigandine» faite de plaques métalliques,

– un «hoqueton» ou blouse pour couvrir la cotte, en drap épais mi-partie rouge, mi-partie bleue, les couleurs des Armes d’Amiens, d’ailleurs brodées sur le hoqueton,

-un «bracelet» de cuir ou de métal (d’ivoire pour les parades), protégeant le poignet contre la rude retombée de la corde.

source : https://www.cie-arc-amiens.com/en-savoir-plus/les-archers-d-amiens-a-travers-les-siecles-5487#milice

Combat avec public

Prestations de Combats

Nous réalisons des démonstrations de combat en armure , celle ci sont non scénarisé a l’avance , et ne sont pas des combats type béhourd (brutaux)

nos bretteurs s’entraînent régulièrement afin de ne pas se blesser, et de proposer des combats attrayant pour le public.

 

ensuite nous initions le public au rudiment du combat a l’épée

 

nous proposons des “kiddy battle”  avec vos enfants, cela consiste a proposer aux enfants d’affronter nos hommes d’armes en armure avec des épée en mousse. divertissement très apprécier par les enfants

 

et nous participons a des spectacles de reconstitutions avec les autres compagnies:

 

AMHE

Le combat Civil et Militaire

Au XV ième siècle le Combat est un Art, des maîtres d’armes dispensent leur savoir auprès de seigneur contre rémunération.

les mercenaires se professionnalisent (Grandes Ordonnance de Louis XI) et s’entraînent chaque jour aux différentes Armes (Lutte, Dague,Épée, Vouge, Pique …) selon les méthodes décrite par ces maîtres d’armes.

aujourd’hui nous avons encore trace de ces manuscrits, et nous nous employons à reproduire ces gestes historiques.

deux écoles sont étudiés dans notre compagnie Médiévale la méthode Allemande des maîtres Bretteur : Hans Talhoffer,Johannes Liechtenauer,Joachim Meyer(Début 16 ieme) ainsi que la méthode italienne de Fiore de’i Liberi, Philippo di Vadi,Camillo Agrippa ( début 16 ième).

 

 

Liste des Différents Maitre D’armes ayant vécu au XV ieme Siècle

Andreas (Allemand)
Peter von Danzig zum Ingolstadt     (Allemand)
Pseudo-Peter von Danzig     (Allemand)
Filippo di Bartolomeo Dardi     (Italien)
Peter Falkner     (Allemand)
Johannes Lecküchner     (Allemand)
Jud Lew     (Allemand)
Andre Liegniczer     (Allemand)
Guido Antonio di Luca     (Italien)
Pedro Monte     (Espagnol)
Jaime Pons     (Catalan)
Hans Talhoffer     (Allemand)
Philippo di Vadi      (Italien)

 

Sir Alrik , Capitaine de la Compagnie

Sir Alrik

Sir Alrik

Alrik ,

Notre Seigneur et capitaine de la compagnie, vassal du roi Louis XI.

Il sous les ordres du grand capitaine Joachim Roualt, et ce voit confier la défense des terres françaises aux frontières des Basses Flandres.

Alrik a pour ordre de protéger les marchands sur la route d’Arras, avec sa compagnie de mercenaires. Et par la même, s’il peut éliminer quelques bourguignons passant par là ….il le fait avec grand plaisir.

Girolamo

Girolamo

Jérôme (Girolamo) mercenaire lombard né dans la province d’Astie en Italie, entre au service du Roi de France au sein de l’armé du Duc de Milan sous les ordres du capitaine Théodore de Valpergue, il combattra a ses coté en 1455 à Lectoure où il fera la connaissance des Hommes de Joachim Roualt, dont le seigneur Alrik. A la mort de Théodore de Valpergue en 1461, Jérôme rejoindra la lance de l’Orme Blanc sous le commandement du seigneur Alrik. Celui ci lui confiera l’entraînement et la formation des Hommes, de part son passé et ses connaissances en escrime italienne formé par le maestro Fioré Di liberi. Installé en Picardie avec son épouse et ses deux fils, il combat les bourguignons.

Damien

Damien le plus ancien des Gent d’Armes de la compagnie , il sert loyalement Alrik et le roi de France, il est accompagné de son épouse Emma ainsi que de ses deux bambins.

Smaug

smaug

Smaug dit l’avaleur , mercenaire des pays de l’est entré récemment au service de l’Orme blanc et du roi

Esther

Esther

Esther,  noble de la famille d’Orléans qui a refusé un mariage arrangé. Cette femme de caractère a rejoint les rangs  de l’Orme blanc après sa fuite. Habile dans de nombreux domaine, y compris dans le maniement des armes,  ne lui chercher jamais querelle, ou vous y perdrait la vie.

 

Hugobert

Hugobert

 

 

Hugo (Hugobert) fils de Francesca et Girolamo, il est sous la coupelle du seigneur Alrik, qui a fait de lui son écuyer, encore peu agile aux armes de poings, il se rend utile sur les champ de bataille avec son arc.

Matifas

Matifas

Mathys (Matifas) Dernier fils de Francesca et Girolamo, il s’entraîne régulièrement pour devenir un hommes d’Armes, en attendant sa taille ainsi que sa ruse lui permettent d’espionner les lignes ennemies. Il se rend aussi utile en allant chercher le bois, l’eau et en nettoyant les armes et armures des soldats. Méfiez vous de son sourire enjôleur.