La Dentelle aux Fuseaux

passementerie et Dentelle au Fuseaux au XV ieme siècle

On distingue deux types de dentelle : la dentelle à l’aiguille et la dentelle aux fuseaux.

On pense que les tisserands sont à l’origine de la dentelle aux fuseaux. Ils tressaient les fils de chaîne des étoffes pour réaliser de jolies finitions. Les techniques de dentelle aux fuseaux sont probablement nées du perfectionnement de ce tressage.

La dentelle à l’aiguille est une évolution naturelle de la broderie. Au début on tissait des étoffes de plus en plus fines. Puis on y a ajouté des broderies pour décorer ces étoffes. Pour réaliser des broderies plus jolies on commence à couper et tirer des fils du tissage. Et finalement on réalise les motifs de broderie sans le support d’une étoffe. On réalise des ‘points en l’air’ ou des ‘bordures à dents’, d’où le mot dentelle.

L’avantage de la dentelle par rapport à la broderie c’est qu’on peut très facilement défaire la dentelle des robes et habits afin de les transformer et on réutilise la dentelle.

Peu à peu la demande de dentelle grandit en Europe. Des écoles voient le jour un peu partout et chaque région développe son propre style de dessin et de technique dentellière.

Dentelle aux Fuseaux

Dentelle aux Fuseaux

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire