A propos de l’Orme blanc

Présentation de la Compagnie Médiévale de L’Orme Blanc

La Compagnie de l’Orme blanc

est une association loi de 1901 qui a pour but de reconstituer la vie quotidienne d’une compagnie d’ordonnance issue des bandes de Picardie.

vivant en basse Flandre (Artois-Picardie) à l’époque du Roi LOUIS XI période 1461 à 1483.

elle représente  la vie quotidienne en campement Médiévale historique, d’une compagnie d’ordonnance de LOUIS XI défendant les Frontières de la Picardie, et protégeant les marchands sur les routes de l’Artois.

la compagnie de l’Orme blanc comporte une quinzaine de passionnés, représentant différents métiers ou fonctions (Hommes d’Armes, Prévôt, Archers, Vougiers, Maître Queue, Écuyère de cuisine, Chevalier, Écuyer, Sergent, Passementières ….)

Nos prestations comportent des démonstrations de combat en armure (armures Germanique et Milanaise) et présentation d’artisanats anciens ainsi que la vie quotidienne de l’époque (cuisine sur une querie, hygiène, jeux médiévaux etc..). Nos prestations se déroulent en France, Belgique et Allemagne.

Notre Blason:

Le blason de la compagnie s’explique de la manière suivante :

“écartelé de sinople et de gueules, a un orme arraché d’argent et une lys arraché d’or”

L’Orme:

Cet arbre a toujours détenu des pouvoirs surnaturels.

Dans la France du Moyen Age, il était appelé “Arbre de justice” parce que c’était sous sa canopée que les seigneurs et les juges rendaient leurs jugements.

On savait l’Orme Capable de guérir diverses maladies cutanées, dont la lèpre.

Les guérisseurs enlevaient des morceaux d’écorce d’Orme pour concocter des remèdes contre le rhumatisme.

On attribue à trois Ormes, plusieurs fois centenaires du département de la somme, le pouvoir d’avoir détourné la peste d’un village de cette région, alors que des villages voisins étaient sévèrement touchés par ce terrible fléau.

Fleur de Lys

Symbole de la mère de Dieu et en France devenue l’emblème de la royauté et du pouvoir.

Il a été affirmé que la fleur de lys serait un ancien symbole des Francs, qui étaient originaires de Flandre.

l’iris Faux-Acore ou Iris jaune (Iris pseudacorus L) poussait en abondance sur les rives de la Lys.

Le seigneur d’Armentières en fit le motif de son blason, Lors de l’annexion de son fief par le roi de France, celui-ci décida à son tour de l’ajouter a son propre Blason,  Ainsi serait née la Fleur de Lys qui n’aurait pas été un Lys.

Les commentaires sont fermés.